Les Amis de Saint Pancrace

On célèbre le 12 mai la fête de Saint Pancrace,  jeune martyr chrétien des premiers siècles.

Originaire de Phrygie, saint Pancrace était encore un

tout jeune orphelin lorsqu’il vint à Rome en compagnie de son oncle. Converti au christianisme par le pape Corneille, le jeune garçon fut rapidement dénoncé comme chrétien. Sur l’ordre de l’empereur Dioclétien, saint Pancrace fut décapité en 304; il avait alors quatorze ans.

Son culte devint très vite populaire; saint Pancrace incarnait l’innocence et la pureté de l’enfant qu’il était lorsqu’il fut martyrisé.

En Corse, Saint Pancrace, dit Brancaziu, a toujours été honoré avec une très grande dévotion; de nombreuses paroisses se placèrent sous sa protection, et on lui consacra beaucoup de chapelles et oratoires champêtres.

Tous les ans, i Bastiacci (les Bastiais) se rendent fidèlement à l’oratoire de Monserrato qu’ils gagnent à pied, en gravissant les marches de la Scala Santa (l’Escalier Saint).