Tous les articles par Marie-Martine ANDREU-POLLET

Carcassonne, Chantiers diocésains – LANCEMENT DE LA CAMPAGNE 2020

Pour retrouver l’intégralité du dossier, cliquez sur le lien suivant : https://www.aude.catholique.fr/actualites/toutes-les-actualites

Chers amis,

Une fois encore je viens solliciter votre générosité pour nos chantiers diocésains. Je sais quelle crise nous vivons mais je fais confiance à votre compréhension.

Á ARMISSAN, la paroisse souhaite réhabiliter le presbytère et mettre aux normes d’accessibilité et de sécurité la salle paroissiale qui accueille – entre autres – les catéchismes. C’est donc un enjeu vital qui concerne l’avenir même de la communauté chrétienne de la Clape.

Á LIMOUX, les mêmes contraintes et la même nécessité appellent à rénover les salles du rez-de-chaussée du centre des Cordeliers qui est un point capital pour la vie de la paroisse Saint-Jean XXII.

Á PAZIOLS, la paroisse souhaite mettre aux normes la chapelle locale pour pouvoir avoir un lieu de prière mais aussi de rencontre conforme aux normes en vigueur. Pour la paroisse Sainte-Thérèse c’est une nécessité de pouvoir réussir cette rénovation qui sauvera un lieu de prière. Ces trois chantiers – comme tant d’autres dans nos paroisses sont au service de l’annonce de l’Évangile.

Que chacune donne selon ses moyens et selon son cœur.

+ Alain Planet Évêque de Carcassonne & Narbone

Le MOOC de la messe à partir du 28 Septembre

Bonjour à vous tous en paroisse,

Un MOOC de la messe vous est proposé en ligne et gratuit. Une initiative que vous pouvez transmettre dans votre paroisse auprès de vos fidèles.

Ce MOOC en ligne commence le lundi 28 septembre 2020 et c’est bientôt !

L’objectif de ce MOOC  est de répondre à ces questions :

Pourquoi aller à la messe ? Quelle est la signification des gestes, les rites ? Quel est le sens des lectures ? Lit-on les mêmes textes dans le monde entier ? C’est quoi la présence réelle ? Qu’est-ce que cela veut dire “un mémorial” ? Pourquoi la messe est-elle une action de grâce ? Si pour vous aussi tout cela n’est pas très clair… ce MOOC est fait pour vous !

Comment fonctionne-t-il ?

Chaque semaine sont mis en ligne : 3 vidéos d’environ 7 minutes chacune, des documents pour aller plus loin, des prières, un travail dirigé à faire seul ou en groupe et un quiz.

  • Quand vous voulez : Ce cours est accessible 24h sur 24 pendant plusieurs mois : cela permet à chacun de suivre le MOOC à son rythme, à l’heure qui lui convient le mieux. Il est toujours possible de revenir sur une séquence précédente que ce soit pour la rattraper, parce qu’on a été absent ou pour l’approfondir. Les contenus restent en ligne jusqu’au 3 janvier 2021 et sont entièrement téléchargeables.
  • Avec qui vous voulez : Seul à son rythme, à deux ou en équipe pour se motiver et partager. 
  • Comme vous voulez : Vous avez peu de temps ? Visionnez les 3 vidéos mises en ligne chaque semaine et faites le quiz, cela ne vous prendra pas plus de 30 minutes. Vous voulez approfondir ? De nombreuses ressources, des prières, des travaux dirigés, etc. vous permettront d’aller plus loin.

Inscrivez-vous sur le mail ci-dessous si vous le souhaitez !

Je reste à votre disposition pour toutes questions,

Amicalement,

Première_Signature

Cette formation est gratuite et ouverte à tous ! N’hésitez plus !

Inscription au MOOC de la messe

La Palme, Premières Communions

Ce dimanche, l’église Saint Jean a carillonné pour accueillir les jeunes communiants souriants et heureux, Angelina, Clara, Jeff, Jules et Louise, accompagnés de leurs Catéchistes, Marie-Josée et Évelyne et avec l’affection de leurs familles. La belle célébration a été conduite par notre Père Stanislas. L’église a été joliment décorée par Marie-Josée, l’animation liturgique a été assurée par Marie-Gabrielle et Paul Méreau, Monique Canard est venue soutenir les jeunes communiants.

Vraiment une jolie fête pour tous et un grand merci à Père Stanislas,  Marie-Josée, Évelyne, Aimée et Rose-Marie pour leur accueil et leur gentillesse à l’égard de tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sigean, Préparation aux Confirmations, messe et veillée pénitentielle

Ce samedi 19 Septembre, à Sigean, les futurs confirmands se sont retrouvés pour leur préparation à cette cérémonie à laquelle ils se préparent depuis deux ans et qui se déroulera samedi 26 septembre prochain sous la présidence notre Vicaire Général, Père Luc CARAGUEL.

La belle eucharistie de ce jour a été présidée par Père Stanislas assisté de Père Simplice. Elle a été animée musicalement par l’Aumônerie NGA qui accompagne ainsi ses Jeunes jusqu’à ce moment important de leur vie de chrétien, ainsi que par Christophe Barrault à l’orgue.

Après le pique-nique, les Jeunes  ont participé à la célébration pénitentielle et obtenu le pardon et la réconciliation avec le Christ par l’intercession de nos Prêtres. Deux heures de prières, de chants et de recueillement. Merci à tous pour ce moment et en particulier à nos Prêtres, les accompagnateurs et aux Jeunes.

Cliquez sur l’icône pour agrandir l’image :

HOMÉLIE DU VINGT CINQUIÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

ANNÉE A : Is 55,6-9 ; Ps 144 ; Ph 1,20-27 ; Mt 20,1-16

Bien chers jeunes qui vous préparez à la confirmation, c’est-à-dire à devenir adultes dans la foi, le Seigneur a nous déclaré bien des siècles avant Jésus, par le prophète Isaïe (dans notre première lecture) que « nos pensées ne sont pas ses pensées, et que nos chemins ne sont pas ses chemins ». C’est donc clair, la foi offre de « l’humain augmenté », c’est-à-dire du Divin. Partant la conduite à tenir c’est de « chercher le Seigneur puisqu’il se laisse trouver ; de L’invoquer puisqu’il est proche » (selon la traduction œcuménique de la Bible, TOB de Is 55,6). Car notre Dieu qui est Amour par excellence est sur le registre de la gratuité, de la « grâce », du pardon sans conditions et sans limites. Notre Dieu ne nous demande pas de mériter quoi que ce soit par nos souffrances, nos sacrifices, nos jeûnes, nos efforts,… Plus encore, Dieu donne la récompense quels que soient notre âge, notre ancienneté dans la maison ou le nombre d’heures de travail. Pour Lui, il s’agit seulement de « faire un travail utile », « de mener une vie digne de l’Évangile du Christ », c’est-à-dire marqué d’abnégation par la parole et par l’exemple avec pour seul souci le Salut éternel de tous. C’est en cela que la seule vraie grandeur d’un être humain, c’est sa capacité d’aimer. Après tout, ce n’est pas irréalisable puisque nous sommes créés à l’image et à la ressemblance de Dieu ! Vue d’ailleurs sous cet angle, la parabole des ouvriers de la dernière heure est très édifiante : quelle joie de voir que le maître ne compte pas ses efforts pour donner du travail ainsi que ce qui est nécessaire pour vivre à tous ; quel que soit le travail accompli et le temps investi. Oui, notre Dieu est ici dans une logique du “prendre soin” plus que d’égalité… Il donne des consignes claires en embauchant et paye en honorant son contrat avec chacun. C’est là tout le côté surprenant de la parabole… !

Je pense ici à l’histoire d’un enfant de 5 ans qui un jour entra dans une pharmacie en courant et dit au pharmacien : « Voici tout mon argent. S’il vous plaît donnez-moi un miracle ». Le pharmacien, surpris, lui demande : « quel miracle veux-tu et pourquoi ? » Le petit répondit : « le médecin qui vient de voir maman a dit que maman aurait besoin d’un miracle pour guérir. Voici tout l’argent que j’ai économisé. Mais j’aime ma maman et je veux qu’elle aille bien. S’il vous plaît, aidez-moi ! Est-ce que cet argent suffit? » Le pharmacien, très ému, lui répondit qu’il n’avait pas le médicament nommé ”miracle” pour guérir sa maman, mais que s’il l’avait, il le lui aurait offert sans lui facturer un seul sou. Puis il ajouta en le raccompagnant : « seul Jésus, le Fils de Dieu, a ce médicament spécial » ! Et il invita l’enfant à aller à l’église adresser sa demande à Jésus. Le garçon courut jusqu’à l’église et devant le crucifix près de l’autel dit à Jésus : « Je sais que sur cette croix, tu as mal et que tu n’as pas beaucoup de temps pour moi ; mais le pharmacien m’a dit que le miracle de ma maman tu l’avais. Tu sais combien j’aime Maman ; voici tout l’argent que j’ai économisé. Je te le donne et je promets de t’aider après à descendre de la croix ; aide-moi s’il te plaît. » Malheureusement Jésus de la croix ne lui répondit pas un mot. Et l’enfant en larmes dit en se dirigeant vers la statue de Marie : « si tu ne m’aides pas, je vais pleurer avec ta mère. Si tu aimes aussi ta mère comme j’aime la mienne, aide-moi et donne-moi le miracle. Je promets de revenir dès que possible pour vous aider. » Le prêtre qui avait entendu le cri de l’enfant, s’approcha et l’invita à parler à voix basse avec Jésus. Il lui explique que le Christ entend même s’Il ne répond pas directement. Alors le prêtre décida de raccompagner l’enfant à la maison. Tout au long du chemin, l’enfant lui expliqua à quel point il aimait sa maman. Il lui dit que seul Jésus avait le miracle qui pouvait la guérir, comme lui avait expliqué le pharmacien.

Une fois à la maison avec le prêtre, le garçon trouve le lit de sa maman vide. Mais après une longue minute d’attente, sa maman sortit de la cuisine et lui dit : « Le médecin est venu avec les médicaments. Il me dit qu’il aime aussi beaucoup sa maman… » Le prêtre, les yeux remplis de larmes et à genoux devant l’enfant, lui dit : « Tu vois, Jésus a fait ce que tu as demandé et Il est même arrivé avant nous… ».

Bien chers jeunes, oui nos prières, nos larmes, nos chagrins et nos supplications sont entendus par le Seigneur. Ne l’oubliez jamais ! Passez toujours par l’Église vous recueillir et soumettre vos problèmes et vos soucis à Jésus,… Même si vous devenez ministre un jour, croyez-moi, en passant toujours par l’église, tout s’éclairera pour vous d’une lumière nouvelle pour vous donner de demeurer encore et encore dans l’Amour et dans la Paix ! La foi ne trompe pas ! Elle donne toujours des résultats incontestables ! Amen !

Abbé Stanislas BALO – Paroisse Sts Pierre et Paul des Étangs – 20/09/20

Aumônerie Nouvelle Génération d’Apôtres : nouvelle formule

En raison de la pandémie de Coronavirus, de nouvelles règles de rencontres d’Aumônerie ont dû être mises en place,en accord avec les consignes sanitaires du Diocèse et devront se tenir en église.

La proposition est donc de faire une rencontre dans chaque église de la paroisse afin de garder la cohésion et l’ambiance de rencontre et de prière.

Les dates et lieux de rencontres seront donc les suivantes :

10 Octobre à Sigean : Messe, pique nique et veillée jusque 21 h dans l’église.

14 Novembre à Leucate : Messe, pique nique et veillée jusque 21 h dans l’église. 

5 Décembre à Port-La-Nouvelle : Messe, pique nique et veillée jusque 21 h dans l’église. 

16 Janvier à La Palme : Messe, pique nique et veillée jusque 21 h dans l’église. 

13 Février à Sigean : Messe avec les Fiancés, pique nique et veillée jusque 21 h dans l’église. 

27 Mars à Port-Leucate : Messe, pique nique et veillée jusque 21 h dans l’église.