Toulouse, Père Stanislas a reçu le titre de Docteur en Droit Canonique, Mention Très Bien !

Et voilà, c’est fait et brillamment fait !
Quelle belle journée de grâce pour notre Père Stanislas, ses Professeurs, sa Famille et ses Amis ! En présence de Monseigneur Planet, notre Évêque, de Père Simplice ainsi que de nombreux confrères, il nous a été offert, pendant plus de deux heures de débats et d’échanges avec ses professeurs, une soutenance de haut niveau qui a été validée par un Jury attentif et élogieux, reconnaissant l’immense travail de recherche et de synthèse sur un sujet difficile, traité qui devrait laisser trace et servir de base pour avancer en église demain.
 
Un moment de grande convivialité et très gourmand a ensuite réuni l’assemblée autour de Père Stanislas pour le féliciter et prolonger encore un peu cette joie ressentie par tous, fierté pour lui d’avoir accompli pleinement cette mission et cette formation qui va lui ouvrir d’autres portes lors de son retour au Burkina Faso, même si nous sommes tristes de son départ, aujourd’hui est jour de fête et de remerciements pour ce qu’il nous a offert.

 
Merci au Jury : (de gauche à droite)
 
Frère Philippe-Joseph JACQUIN, Maître de conférence à la Faculté de Droit Canonique de Toulouse
 
Madame Hélène de COURREGES, Maître de Conférence à la Faculté de Droit de l’Université de Rouen
 
Père Stanislas
 
Monsieur Christian DELARBRE, Recteur de l’Institut Catholique de Toulouse
 
Madame Christine MENGES-LE PAPE, Professeur Agrégé d’Université, Toulouse 1 Capitole
 
Monsieur Bernard CALLEBAT, Professeur à la Faculté de Droit Canonique de Toulouse, Directeur des Etudes Doctorales et Postdoctorales.
 
En visio-conférence :  Monsieur Alejandro TORRES, Professeur Agrégé à l’Université Publique de Pampelune

 

REMERCIEMENTS AU PEUPLE DE DIEU

Bien-aimés de Dieu,

je ne serais jamais rendu au terme de cet itinéraire intellectuel de six années consécutives – pour l’obtention de la licence canonique et du doctorat en Droit Canonique – sans le soutien de chacun d’entre vous à qui je viens exprimer ici ma sincère et profonde gratitude :

– MERCI à Mgr Alain PLANET, évêque du diocèse de Carcassonne & Narbonne, au Père Luc CARAGUEL, vicaire général ainsi qu’au chaleureux presbyterium pour leur fraternel accueil.

– MERCI à Mgr Prosper Bonaventure KY, évêque du diocèse de Dédougou ainsi qu’au presbyterium constitué de charmants et bienveillants confrères.

– MERCI à mes familles de Sang BALO/DIENI et alliées DRABO, BENAO, BAYILI, DABIRE, KAGAMBEGA.

– MERCI à tous les professeurs de la faculté de Droit Canonique à l’Institut Catholique de Toulouse pour leur professionnalisme et leur bienveillance. MERCI aux formateurs du séminaire Saint Cyprien de Toulouse, qui m’ont accueilli dans leur haut-lieu de formation des futurs prêtres, de septembre 2014 à juin 2017. MERCI aux Assomptionnistes de Toulouse qui m’ont ouvert les portes de leur communauté jouxtant l’Église Saint Exupère et admis à leur table de septembre 2017 à juin 2020.

– Un MERCI tout particulier à Mgr Laurent DABIRE, à Madame Anne BAMBERG, à Monsieur l’Abbé Alphonse KY-ZERBO, à Monsieur l’abbé Roger OUEDRAOGO, à Monsieur l’abbé David KOUDOUGOU, Madame Claude PHILIPPE, à Madame Françoise DEVIC, au couple Nathalie et Eric DUBOEL, au couple Laurence et Michel NAUDY, à Madame Suzanne BERENGUER, à Monsieur Christian THUAU, à Monsieur Jean-Claude SCHEPERS pour leurs pertinentes et lumineuses observations sur mon travail.

– MERCI à Mère Marie-Aimée BOUILLY (religieuse carmélite), au couple Chantal et Roger THIERS, à Madame Titi GUIRAUD, au couple Solange Cécile et Albert ZOURE, à Madame Geneviève COGNET, au couple Yvette et François FONTÈS, au couple Gilette et Bernard ARCHAMBEAUD, au couple Françoise et Jean-Claude SALLES, au couple Caroline et Bienvenu ZAMANE pour leurs soutiens multiples et multiformes.

– MERCI à mes confrères de la paroisse Saints Pierre et Paul des Étangs : Père Simplice AKPAKI (curé), Père Henri CLERC, Père Jacques Philippe TOE, Monsieur Jacky MARSAIS (diacre) ! MERCI à chaque membre de la paroisse Saints Pierre et Paul des Étangs pour ses immenses générosités et ses attentions sans cesse renouvelées à l’égard de ma pauvre et petite personne.

MERCI pour les neuvaines. Grâce à chacun de vous, je n’ai manqué de rien pour mener mes travaux de recherches jusqu’à leurs termes : infiniment MERCI !

Sur la route de mon aventure académique, j’ai croisé des personnes formidables, exceptionnelles qui m’ont offert une oreille attentive pour m’écouter, une épaule comme appui pour me permettre de tenir débout, une voix rassurante et même des éclats de rire pour m’encourager et m’orienter. Je réalise votre valeur inestimable… : soyez tous remerciés non pas, par mes mots, mais par ceux du Dieu tout-puissant dans l’Amour. Qu’Il vous comble de ses abondantes bénédictions ; qu’Il vous protège toujours et partout ainsi que tous ceux et celles qui vous sont chers ! Amen ! MERCI, MERCI et mille fois MERCI !

Père Stanislas

 

Cliquez sur l’icône pour agrandir l’icône :